• Sélection adulte 2015

     

    Sélection et coups de cœur en littérature adulte

    (mise à jour 9 février 2016)

    Sélection adulte Camille, mon envolée/Sophie Daull - Editions Philippe Rey, 2015

    Dans les semaines qui ont suivi la mort de sa fille Camille, 16 ans, emportée une veille de Noël après quatre jours d'une fièvre sidérante dans d'atroces souffrances, Sophie Daull a commencé à écrire. 

    Ecrire pour ne pas oublier Camille, son regard "franc, droit et lumineux", les moments de complicité, les engueulades, les fous rires ; l'après, le vide, l'incompréhension, la culpabilité, le récit de ces quatre derniers jours de vie...Ecrire pour rester debout, pour vivre quelques heures de plus avec cette enfant disparue.

    Loin d'être l'épanchement d'une mère endeuillée, car l'humour n'y perd pas ses droits, ce texte est le roman d'une résistance à l'insupportable.

     

    Sélection adulte

    D'après une histoire vraie/Delphine de Vigan - Editions JC Lattès, 2015 Sélection adulte

    "Tu sais parfois, je me demande s'il n'y a pas quelqu'un qui prend possession de toi".

    "Quelques mois après la parution de mon dernier roman Rien ne s'oppose à la nuit, j'ai cessé d'écrire. Pendant presque 3 ans, je n'ai pas écrit une ligne. Rien qui demande un quelconque effort de rédaction, qui obéisse à quelque préoccupation de forme. La vue d'un bloc, d'un carnet, d'une fiche bristol me donnait mal au cœur. Plus tard, mes mains se mettaient à trembler dès que j'approchai un clavier.  Aux amis, aux relations, à la presse, j'évoquai la fatigue, les déplacements, la pression liée au succès ou même la fin d'un cycle littéraire. Aujourd'hui, je sais que tout cela n'était que prétexte. Avec mes proches, j'ai parlé de terreur. Aujourd'hui, je peux l'admettre : l'écriture qui m'occupait depuis si longtemps, qui avait si profondément transformé mon existence et m'était si précieuse, me terrorisait.

    La vérité est qu'au moment où j'aurai dû me remettre à écrire, selon un cycle qui alterne des périodes de latence, d'incubation, cycle quasi chrono-biologique, j'ai rencontré L. Je sais à présent que L. est la seule et unique raison de mon impuissance. Et que les deux années où nous avons été liées ont failli me faire taire à jamais.

     

    La Rose dans le bus jaune/Eugène Ebodé - Editions Continents noirs Gallimard, 2013 

    Sélection adulte Le 1er décembre 1955 à Montgomery en Alabama, Rosa Parks, refuse de laisser sa place pour permettre à un blanc de s’asseoir dans le bus. Insultée, malmenée, menée au poste de police pour outrage, cette petite femme à la peau noire va déclencher une bombe dans sa communauté. Le jeune pasteur, Martin Luther King, surnommé Wonderboy, par ses fidèles partisans, va la défendre et faire en sorte de changer, une bonne fois pour toutes,  les droits des noirs aux Etats Unis. Romancé, bourré d'anecdotes véridiques et formidablement écrit, le roman d'Eugène Ebodé est un témoignage fort pour lutter contre toutes formes de racisme.

     

    Les quatre saisons de l'été/Grégoire Delacourt - Editions JC Lattès, 2015

    Sélection adulte Cet été-là, Cabrel chantait Hors Saison et tout le monde chantait Cabrel. Cet été-là, sur la plage du Touquet, les corps se dévoilaient, les coeurs s'emballaient. Cet été-là, sur les dunes immenses, se jouaient les destinées amoureuses de quatre couples, à l'âge des quatre saisons de la vie. L'été est-il toujours fatal aux histoires d'amour ?

    Bouleversant et solaire, ce nouveau roman de Grégoire Delacourt retrace la trajectoire de nos blessures intimes et nos élans les plus fous.

     

    L'idée ridicule de ne plus jamais te voir/Rosa Montero - Editions Métailié, 2015 Sélection adulte

    Sélection adulte Chargée d'écrire une préface pour l'extraordinaire journal que Marie Curie a tenu après la mort de son mari, Pierre Curie, Rosa Montero s'est vue prise dans un tourbillon de mots. Au fil de son récit du parcours extraordinaire et largement méconnu de cette femme hors normes, elle construit un livre à mi-chemin entre les souvenirs personnels et la mémoire collective, entre l'analyse de notre époque et l'évocation intime. 

    Elle nous parle du dépassement de la douleur, du deuil, de la reconstruction de soi, de la bonne mort et de la belle vie, de la science et de l'ignorance, de la force salvatrice de la littérature... 

    Vivant, livre, original, ce texte étonnant, plein de souvenirs, d'anecdotes nous plonge dans le plaisir primaire qu'apporte une bonne histoire. Récit sincère et émouvant. 

     

    On ne voyait que le bonheur/Grégoire Delacourt, Editions JC Lattès, 2014 Sélection adulte

    Antoine, la quarantaine, est expert en assurances. Depuis longtemps, trop longtemps, il estime, indemnise la vie des autres. Une nuit, il s'intéresse à la valeur de la sienne et nous entraîne au cœur de notre humanité. De son enfance meurtrie, abandonné par une mère qui, lorsqu' enfant il lui demandait : "est-ce que tu m'aimes ?", elle répondait : "A quoi ça sert !", à son mariage qui coule et ses deux enfants qu'il tient à bout de bras sur les longues périodes où leur mère vit ailleurs avec un autre jusqu'à ce soir où il perd pied.  

    Roman bouleversant sur la violence de nos vies et la force du pardon.  

     

    Sélection adulte Le jour où j'ai appris à vivre/Laurent Gounelle - Editions Kero, 2014 

    Imaginez : vous vous baladez sur les quais de San Francisco un dimanche, quand soudain une bohémienne vous saisit la main pour y lire votre avenir. Amusé, vous vous laissez faire, mais dans l'instant son regard se fige, elle devient livide. Ce qu'elle va finalement vous dire...vous auriez préféré ne pas l'entendre. A partir de là, rien ne sera plus comme avant, et il vous sera impossible de rester sur les rails de la routine habituelle. 

    C'est ce qui va arriver à Jonathan dans ce nouveau roman de Laurent Gounelle. A la suite de cette rencontre troublante, il va se retrouver embarqué dans une aventure de découverte de soi ponctuée d'expériences qui vont changer radicalement sa vision de sa vie, de la vie. Ce roman, dont l'intrigue est basée sur des expériences scientifiques réelles, éclaire d'une lumière nouvelle notre existence et nos relations aux autres, et apporte un souffle d'air pur dans notre vie.  


    L'île des oubliés/Victoria Hislop - Editions Les Escales, 2012 Sélection adulte

    Alexis, une jeune Anglaise, ignore tout de l'histoire de sa famille. Pour en savoir plus, elle part visiter le village natal de sa mère, Plaka, en Crète. Elle y fait une terrible découverte : juste en face se dresse l'île de Spinalonga, la colonie où l'on envoyait les lépreux... et où son arrière grand-mère aurait péri. 

    Quels mystères recèle cette île des oubliés ? Pourquoi la mère d'Alexis a-t-elle si violemment rompu avec son passé ? 

    Saga familiale bouleversante et plaidoyer vibrant contre l'exclusion, L'Ile des oubliés a conquis le monde entier avec ses personnages inoubliables. Le livre nous conduit à une véritable leçon de tolérance.  

     

    Le restaurant de l'amour retrouvé/Ito Ogawa - Editions Philippe Picquier, 2013 

    Une jeune femme de 25 ans perd la voix à la suite d'un chagrin d'amour, revient malgré elle chez sa mère, figure fantasque et découvre ses dons insoupçonnés dans l'art de rendre les gens heureux en cuisinant pour eux des plats médités et préparés comme une prière. Rinco, c'est son nom, cueille des grenades, visite un champ de navets enfouis sous la neige, et invente pour ses convives (une seule table par jour) des plats uniques qui se préparent et se dégustent dans la lenteur en réveillant leurs émotions enfouies. 

    Un livre lumineux sur le partage et le don, à savourer comme la cuisine de cette jeune Rinco, dont l'épice secrète est l'amour !  

    Drôle, poignant et lumineux ! 


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :