• Sélection ados-adultes 2018

     

    Sélection et coups de cœur en littérature ados-adulte

    (mise à jour le 27 octobre 2018)

    Sélection ados-adultes 2018La vraie vie/Adeline Dieudonné - l'Iconoclaste, 2018

    C’est un pavillon qui ressemble à tous ceux du lotissement. Ou presque. Chez eux, il y a quatre chambres. La sienne, celle de son petit frère Gilles, celle des parents, et celle des cadavres. Le père est chasseur de gros gibier. La mère est transparente, amibe craintive, soumise aux humeurs de son mari. Le samedi se passe à jouer dans les carcasses de voitures de la décharge. Jusqu’au jour où un violent accident vient faire bégayer le présent.
    Dès lors, Gilles ne rit plus. Elle, avec ses dix ans, voudrait tout annuler, revenir en arrière. Effacer cette vie qui lui apparaît comme le brouillon de l’autre. La vraie. Alors, en guerrière des temps modernes, elle retrousse ses manches et plonge tête la première dans le cru de l’existence. Elle fait diversion, passe entre les coups et conserve l’espoir fou que tout s’arrange un jour.

    D'une plume drôle et fulgurante, Adeline Dieudonné campe des personnages sauvages, entiers. Un univers acide et sensuel. Elle signe un roman coup de poing.

     

    Sélection ados-adultes 2018Les demeurées/Jeanne Benameur - Denoël, 2000

    La mère, la Varienne, c'est l'idiote du village. La petite, c'est Luce. Quelque chose en elle s'est arrêté. A deux, elles forment ainsi un bloc d'amour invincible.

    Mais l'école menace cette fusion. L'institutrice, Melle Solange, veut arracher l'enfant à l'ignorance car le savoir est obligatoire et salvateur. Pourra t elle y arriver sans y laisser un peu d'elle ?

    L'art de l'épure, l'émotion à l'état brut, animale, Jeanne Benameur pose les mots avec une infinie pudeur et ceux-ci viennent se nouer dans la gorge. 84 pages à lire d'une traite !

     

    Sélection ados-adultes 2018Changer l'eau des fleurs/Valérie Perrin - Albin Michel, 2018

    Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café ou porto qu'elle leur offre. Son quotidien est rythmé par leurs confidences. Un jour, parce qu'un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés et certaines âmes que l'on croyait noires se révèlent lumineuses.

    Valérie Perrin nous dresse le portrait d'une femme forte qui croit absolument au bonheur avec ce talent rare de rendre l'ordinaire, exceptionnel. Un hymne aux choses simples et de très beaux moments d'écriture inspirée.

    Sélection ados-adultes 2018Sauf/Hervé Commère - Fleuve noir, 2018

    L'année de ses six ans, à l'été 1976, Mat a perdu ses parents dans l'incendie de leur manoir en Bretagne. Rien n'a survécu aux flammes, pas le moindre objet.

    Mat est aujourd'hui propriétaire d'un dépôt-vente. Comme à chaque retour de congés, il passe en revue les dernières acquisitions. La veille, ses employés ont récupéré un album photos à couverture de velours. Sur chaque page de cet album, des photos de lui enfant. Sauf que cet album ne devrait plus exister. Il ne peut pas exister. Et pourtant...  De Montreuil à la pointe du Finistère, cherchant à comprendre quel message la vie veut lui adresser, il traquera les vérités, ses vérités, celles que recèle un album de famille resurgi brutalement des décombres.un

    Sélection ados-adultes 2018Madame Pylinska et le secret de Chopin/Eric Emmanuel Schmitt - Seuil, 2018

    En suivant les cours de la tyrannique Madame Pylinska, le jeune Eric-Emmanuel cherche à comprendre le mystère de la musique de Chopin. La polonaise a de surprenantes façons d'expliquer le génie du musicien et la leçon de piano devient peu à peu, apprentissage de la vie et de l'amour. 

    Dans le cadre de "Le cycle de l'invisible", un conte initiatique plein d'émotion, d'intelligence et d'humour.

     

    Sélection ados-adultes 2018La tristesse de l'éléphant/Nicolas Antona-Nina Jacqmin, Les enfants rouges, 2016

    Lauréat Prix BD des collégiens et lycéens de l'Oise (Mais pas que : liste complète des prix ci-dessous)

    L'histoire se passe en France au début des années 60. Louis est orphelin. Il vit à l'orphelinat avec d'autres, élevés par les frères jésuites. Louis est un enfant dont l'embonpoint et la mauvaise vue font de lui le souffre-douleur de tous. 

    Les seuls bons moments que connaît Louis sont ceux qu'il passe dans le cirque Marcos qui vient planter son chapiteau dans un terrain vague de la ville. Dans ces moments là, tout s'illumine en lui d'autant qu'il sait y retrouver Clara, la dompteuse d'éléphants. Clara, qu'il trouve magnifique, et qui, au gré des retours du cirque dans la ville, deviendra son amie puis son amoureuse... mais les histoires d'amour finissent souvent mal...

    Gros coup de cœur pour ce magnifique album illustré avec douceur et poésie par la non moins magnifique Nina Jacqmin que j'ai eu la chance de rencontrer et qui a dédicacé spécialement cet album pour tous les lecteurs(trices) de la bibliothèque d'Auneuil !

    Sélection et Prix pour La tristesse de l'éléphant :

    * Prix Meilleur Premier Album des lycéens picards 2017, On a marché sur la bulle - Festival BD d’Amiens.
    * Prix Bande Dessinée des collégiens samariens 2017, On a marché sur la bulle - Festival BD d’Amiens.
    * Prix BD des collégiens de l’Oise 2017.
    * Prix Premières Planches 2017, IUT Métiers du Livre en partenariat avec les Rencontres du 9e Art d’Aix-en-Provence.
    * Prix découverte Ecureuil Caisse d’Epargne 2016, Festival BD d’Audincourt.
    * Prix BD Flash Chartres d’Or Meilleur Album 2016.
    * Prix BDGest’ Arts du meilleur Premier Album 2016.
    * Prix Canoë Kids au Festival BD de Sainte-Enimie 2016.
    * Prix BD Cezam Inter-CE Ile de France 2017.
    * Prix Bédéciné des ados, 2017.
    * Prix méditerranéen au festival BD d'Ajaccio, 2017.

     

    Sélection ados-adultes 2018

    Le camp des autres/Thomas Vineau - Alma Editeurs, 2017

    Gaspard et son chien s'enfuient dans la forêt. L'enfant a peur, froid, faim, trébuche et se cache. Il est blessé. L'agresseur n'est autre que son père... Un homme le recueille. Qui est ce Jean-le-blanc ? Un sorcier, un contrebandier, un professeur ? Avec lui, et d'autres récalcitrants -ceux de la caravane à Pépère qui défraya la chronique au début de XXe siècle- Gaspard va découvrir la vie en marchant sur le monde.

    "Je l'ai gardé au chaud cette histoire qui poussait, qui grimpait en nœuds de ronce dans mon ventre en reliant, sans que j'y pense, mes rêves les plus sauvages venus de l'enfance et le muscle de mon indignation. Alors j'ai voulu écrire la ruade, le refus, le recours aux forêts", explique Thomas Vinau à propos de ce quatrième roman puissant, urgent, minéral.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :